Avengers Infinity War - LES AMIS DU MCU

LES AMIS DU MCU

LES AMIS DU MCU

Avengers Infinity War

 

 

 

 

Synopsis :

 

Les Avengers et leurs alliés devront être prêts à tout sacrifier pour neutraliser le redoutable Thanos avant que son attaque éclair ne conduise à la destruction complète de l’univers.

 

 

Notre avis :

 

Il était si attendu et si redouté ! Le 19ème film du MCU allait être le bon : celui qui ferait de Thanos le super-vilain le plus grand jamais vu, celui qui mettrait nos nerfs à rude épreuve et qui nous en mettrait plein les yeux. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a rempli son contrat avec mention ! Voyons ensemble ce qui nous a marqué (et peut-être vous aussi) dans Infinity War !

 

 

  • Thanos, best villain ever !

 

 

 

 

 

La première vraie réussite de ce film est incontestablement Thanos ! Thanos est charismatique, violent mais loin d’agir stupidement. Il est en effet doté de vraies motivations, qui relèvent d’un sens de la morale pour le moins particulier. Pour lui, il est nécessaire que la vie soit contenue, pour le bien des différents peuples. Il n’hésite pas ainsi à faire exterminer par ses sbires la moitié de la population pour que l’autre moitié survive, comme il l’a fait avec le peuple de Gamora et sûrement avec le peuple de Drax et comme il le projette depuis 10 ans avec la Terre.

 

 

C’est en effet pour cette raison qu’il a envoyé Loki sur Terre puis qu’il a décidé de manipuler Ultron par la suite pour exterminer une grande partie de l’humanité. Peu orthodoxe mais cela se tient. Il fait cela car sa planète, Titan, a été “victime” du même mal : trop de monde, pas assez de ressources. Il a alors proposé de liquider la moitié de la population ce qui n’a (bien sur) pas été suivi.

Résultat : une planète détruite et une furieuse envie de dominer la vie dans l’Univers pour mieux la préserver. Quoi de mieux que l’utilisation des pierres d’Infinité pour contrôler cette “maudite” vie. Oui nous sommes d’accord, cela relève du domaine de la folie. Thanos est fou à lier, il ne prend pas la mesure de la noirceur de ces actes mais cela se comprend parfaitement car il a été meurtri par son expérience sur sa propre planète.

Si ces actes sont totalement condamnables, ses raisons sont elles compréhensibles (genre on comprend ce qu’il veut faire, pas genre c’est cool il a raison loool) : on sait pourquoi il agit. Il ne s’agit pas d’une bête extermination pour dominer la planète/l’univers.

 

 

 

 

 

 

Mais sa grandeur ne réside pas seulement dans ses motivations. La place qu’il occupe à l’écran, immense pour un méchant du MCU (mis à part Loki personne n’a eu droit à autant de place et encore) y est pour beaucoup. On le voit quasiment partout dans sa quête des pierres de l’infini. Avengers Infinity War est ainsi le film de Thanos avant tout.  

 

 

Il est aussi un grand méchant, un méchant charismatique car il a des sentiments, sentiments qui sont largement abordés dans le film. On voit ainsi toute l’affection qu’il porte à Gamora (et que cette dernière lui porte également (sur Knowhere) alors qu’elle a toutes les raisons du monde de le détester. Comme quoi l’amour a ses raisons que la raison ignore.), toute la douleur qu’il a de la jeter dans le gouffre pour récupérer la pierre de l’Âme. Quand Mantis le rend inconscient, on ressent toute la souffrance qu’il a quand Star-Lord le questionne pour savoir ce qu’il a fait de Gamora. Cela lui donne de l’épaisseur.

 

 

 

 

 

 

Enfin, Thanos est un méchant marquant aussi pour toute la violence qu’il utilise contre nos héros favoris et pour le sentiment d’impuissance qu’il crée chez eux et chez nous. Il choque en jetant Gamora du haut d’une falaise. Il effraie en faisant craquer le cou de Loki, l’un de nos personnages préférés. Il suscite l’impuissance en voyant tous nos héros au Wakanda échouer les uns après les autres devant lui. Bref, du grand art !

 

 

Pour conclure sur Thanos, un autre bon point : l’utilisation qu’il fait des pierres d’infinité. Bien joué de la part des frères Russo. C’était une de nos craintes : une utilisation farfelue des pierres, comme Malekith de Thor 2. Mais loin de là : création d’une fausse réalité pour duper Gamora, Star-Lord et les autres Gardiens de la Galaxie sur Knowhere, utilisation (à plusieurs reprises) de la pierre de l’Espace pour aller d’un endroit à un autre, destruction du vaisseau de Thor avec la pierre de Pouvoir et même remontée dans le temps pour pouvoir récupérer la pierre de l’Esprit que Scarlet Witch venait de détruire. Du grand art !

 

 

  • De l’épique…

 

 

 

 

 

Quelle claque ! Les scènes d’actions de ce film resteront comme les meilleurs du MCU ou presque. Et que dire du rythme, complètement fou. C’est simple, on ne s’arrête quasiment jamais entre New York, Titan, Knowhere ou le Wakanda et on en prend plein les yeux !

Parmi les scènes les plus marquantes, on en citera 3. Premièrement, la bataille à New York entre Ebony Maw et Cull Obsidian d’un coté et Iron Man, Wong, Doctor Strange, Banner et Spiderman ! Badass ! Qu’est-ce que Ebony Maw est cool avec ses pouvoirs mentaux (découpage de voiture, création de pointes) ! Quel dommage qu’il meure le premier (on aurait sacrifié volontiers le pâle Cull Obsidian) un peu plus tard dans l’espace.

 

 

Mais il n’est pas le seul à envoyer : Doctor Strange fait également fort pour lui résister en utilisant toute sa magie. Et que dire de Spiderman qui utilise enfin ses toiles et qui réussit à tirer Iron Man d’un mauvais pas.

Ensuite, autre scène marquante, la bataille finale au Wakanda, une scène digne du seigneur des Anneaux. Les héros coopèrent pour résister au Black Order mené par Proxima Midnight (vraiment impressionnante au combat, il aura fallu l’union de Black Widow, Okoye et Scarlet Witch pour en venir à bout) et les moments de bravoure s’enchaînent.

 

 

 

 

 

 

Mais la meilleure scène d’action se situe sur Titan entre Thanos et le petit groupe de héros (Iron Man, Doctor Strange, Spider Man, Nébula et les Gardiens). Iron Man use de toutes les capacités de son armure, SpiderMan en collaboration avec Doctor Strange est joussif et Star-Lord et les autres Gardiens ne sont pas en restent. Mais la scène qui restera pour nous la plus stylée est l’affrontement entre Thanos et Doctor Strange où celui-ci se dédouble ! Quel spectacle !

 

 

  • … de l’émotion …

 

 

 

 

 

On savait que nos nerfs seraient mis à rude épreuve mais peut-être pas à ce point-là ! Les frères Russo vont vraiment loin pour susciter de l’émotion, n’hésitant pas à aller dans le choquant. Ainsi, la scène sur Vormir où Thanos jette Gamora dans le gouffre pour récupérer la pierre de l’Âme est d’autant plus marquante qu’elle est innatendue. Jusqu’au bout, on espère que Star-Lord ou Nébula viendront la sauver mais pas du tout…

 

 

Autre scène poignante, la scène entre Star-Lord et Gamora sur Knowhere. Gamora ayant fait promettre à Star-Lord de la tuer si Thanos la capturait, on voit toute l’hésitation , la tristesse qui prend Peter Quill au moment d’exécuter cette promesse. Le fait de voir qu’il l’aurait fait renforce la scène. Voir aussi la tristesse qui l’habite tout le reste du film renforce la compassion que l’on a pour le personnage (même si ses nombreuses blagues pourront en agacer certains).

 

 

 

 

 

 

Mais la scène la plus émouvante, la plus emblématique est la scène finale, celle où Vision demande à Scarlet Witch de détruire la pierre de l’Esprit présente sur son front et ainsi de le tuer. Elle le fait la mort dans l’âme, tout cela pendant que les héros présents au Wakanda tentent de stopper - sans succès - Thanos, que celui-ci les écarte et rapproche de Vision et de sa pierre, qu’il finira par avoir. Une des scènes les plus marquantes du film ! Bref, en tant que fan du MCU on a été servi par Infinity War niveau sensations fortes.

 

 

  • et de l’humour bien placé !

 

 

 

 

 

C’était ce qu’on craignait le plus : un film gâché par trop d’humour, trop de blagues, trop de lourdeurs...Heureusement, il n’en n’est rien ! Au contraire, l’humour sert à souffler entre les fabuleuses scènes d’actions. Il n’est jamais placé juste après une scène particulièrement triste ou émouvante.

 

 

Ainsi, on prend plaisir à rire des bêtises de Drax, des bouffonneries de Star-Lord ou de Spider-Man et de l’humour cynique d’Iron Man.

Pour citer des exemples, le moment où on a le plus ri est sans doute le moment où Star-Lord, Drax et Mantis attaquent le vaisseau de Doctor Strange, Iron Man et Spider Man et demandent où est Gamora, pendant que nos héros sont des hommes de Thanos. Les trois questions posées (où est Gamora ? Qui est Gamora ? Pourquoi est Gamora ?) et le quiproquo sont vraiment drôles !

La seule scène lourde est celle où Thor atterrit sur le vaisseau des Gardiens. Là, les blagues lourdes s’enchaînent et c’est pas le top niveau humour. Heureusement, c’est la seule sortie de route à ce niveau-là.

 

 

  • Une très bonne répartition des rôles.

 

 

 

 

 

Chaque héros réussit à trouver sa place dans le film et ce n’était pas une mince affaire étant donné le nombre de personnages présents ! Les frères Russo s’en sortent à merveille à ce niveau car tant nos héros favoris que les méchants ont leur oxygène dans ce film.

 

 

De plus, la collaboration entre les héros fait plaisir à voir. On avait l’habitude avec les films Avengers et Gardiens de la Galaxie, c’est vrai, mais dans une aussi grosse production cela aurait pu flancher mais non, loin de là. Par exemple, le groupe de héros sur Titan combine parfaitement pour tenter de récupérer le gant de Thanos. De même au Wakanda, les “assits” sont légions comme par exemple pour venir à bout de Proxima Midnight.

 

 

On a également droit à une bonne répartition des lieux. On alterne les plans entre Titan et le Wakanda avec brio. On n’est pas perdu et cela permet au film d’avoir du rythme et de la couleur.

 

 

  • Une fin exceptionnelle qui peut prêter à confusion.

 

 

 

 

 

La fin clôture le film en beauté ! On pense que Thor va en finir avec le Titan Fou ? On voit des rictus de souffrance sur son visage ? Malheureusement, ce ne sont pas nos héros qui vont sortir vainqueurs de ce film, pour la première fois dans le MCU. Thanos claque des doigts et met son plan à exécution : la moitié de l’Univers est éradiquée, part en fumée dont plusieurs de nos héros comme SpiderMan, Black Panther et Doctor Strange (une vraie surprise pour nous les concernant). Une fin tragique pour un film exceptionnel.

 

 

Oui mais voilà est-ce que, pour le grand public et pour ceux qui n’ont pas lu les comics (ceux par exemple qui ne savaient pas qu’en claquant simplement des doigts avec les 6 pierres Thanos a le pouvoir de décimer la moitié de l’Univers) tout cela est bien clair ? Dans notre salle (pleine), nos voisins ont fait une drôle de tête à la fin ! On a dû leur expliquer pour que le malaise se dissipe. Cela serait vraiment dommage que le film souffre de cela alors qu’il est juste génial !

 

 

 

Liens avec le MCU :

 

 

 

 

 

- Dans le vaisseau de Thor, Loki propose à Thanos de lui servir de guide sur Terre car il a une grande expérience de cette planète, ce à quoi Thanos lui répond qu’un échec ne peut pas servir d’expérience. C’est une référence au film Avengers.

 

- Dans le saint des saints de Doctor Strange, Bruce Banner apprend à Tony Stark que c’est Thanos qui a envoyé Loki sur Terre. C’est une nouvelle référence au film Avengers.

 

- Lors de la même discussion, Tony lui apprend que lui et le Captain sont séparés. C’est une référence à Civil War.

 

- Lors de la même scène, Tony prend le téléphone que lui a donné Captain America à la fin de Civil War. Mais il ne l'appellera pas.

 

- Spider Man revêt le costume d’Iron Spider, costume vu à la fin de Spiderman : Homecoming.

 

 

 

 

 

- Thor explique à Rocket que son père Odin est mort et qu’il errait dans l’espace parce qu’Asgard a été détruite à cause de sa soeur Héla. C’est une référence à Thor : Ragnarok.

 

- Lorsque Banner retrouve le Cap et les autres, Black Widow lui apprend que Ant-Man les a rejoint. Elle ajoute que Scott Lang et Clint Barton ont négocié une mise en liberté surveillée. C’est une référence à Civil War et aux prochains évènements d’Ant-Man and The Wasp.

 

- Sur Nidavellir, Rocket pilote le même vaisseau que dans les Gardiens de la Galaxie.

 

- Okoye dit à T’Challa que quand il disait qu’il voulait ouvrir le Wakanda au monde elle s’attendait plutôt à ce que cela se passe différemment, comme par une participation aux Jeux Olympiques. C’est une référence à la scène post-crédit de Black Panther.

 

 

Incohérences : Aucune

 

 

Conclusion : 20/20.

Avengers Infinity War est le meilleur film de super-héros de tous les temps pour nous et donc largement celui du MCU. On en a pris pleins les yeux comme rarement et on a eu notre dose d’émotion. Une question nous vient quand même à l’esprit : est-ce que c’est notre film préféré ? Est-ce qu’un film comme celui-ci où tout ce que font nos héros favoris reste vain face à plus fort qu’eux peut nous donner envie d’aller le revoir plusieurs fois ? On vous répondra prochainement !

 



28/04/2018
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 42 autres membres