LES AMIS DU MCU

LES AMIS DU MCU

Iron Man 3

 

 

 

Synopsis :

 

 

Tony Stark, l’industriel flamboyant qui est aussi Iron Man, est confronté cette fois à un ennemi qui va attaquer sur tous les fronts. Lorsque son univers personnel est détruit, Stark se lance dans une quête acharnée pour retrouver les coupables. Plus que jamais, son courage va être mis à l’épreuve, à chaque instant. Dos au mur, il ne peut plus compter que sur ses inventions, son ingéniosité, et son instinct pour protéger ses proches. Alors qu’il se jette dans la bataille, Stark va enfin découvrir la réponse à la question qui le hante secrètement depuis si longtemps : est-ce l’homme qui fait le costume ou bien le costume qui fait l’homme ?

 

 

Notre avis :

 

 

Nous avons revus hier soir le troisième volet des aventures de Tony Stark dans Iron Man 3 ! Pour ceux qui dormait au fond, ce film a lancé la phase 2 du MCU et on peut dire que nous avions hâte à l’époque de voir la suite de l’histoire de Tony après l’invasion de New York dans Avengers.

 

 

  • Tony Stark, torturé et plus ingénieux que jamais

 

 

 

 

C’est l'élément le plus important de ce troisième opus, la réaction de Tony Stark après l’invasion de New York dans Avengers. On le voit inquiet, en pleine dépression et motivé pour protéger les êtres qu’il aime à tel point qu’il en perd le sommeil en construisant des dizaines d’armures.

C’est un aspect que l’on ne connaissait pas chez Tony : bien qu’il garde son côté drôle, tournant tout en dérision, on le sent réellement touché.

Dès lors, la partie la plus intéressante du film vient lorsque Tony Stark se retrouve seul après la destruction de sa maison, de la perte de ses armures et de son total isolement du monde qu’il connaissait.

 

On le voit alors ingénieux pour s’infiltrer dans la maison du supposé Mandarin avec notamment l'élaboration d'un poing taser. Bien que l’on ait déjà vu son intelligence et son ingéniosité dans les films précédents, c'est sans son armure qu’il réalise son infiltration et ainsi qu’il répond la question que l'on pouvait se poser et qu’il se posait lui même : c’est bien l’homme qui fait le héros, pas son armure.

Et puis mine de rien, ce n’est pas le seul changement d’importance concernant notre héros : il trouve le moyen de se faire retirer les morceaux de métal proche de son coeur ainsi que son réacteur ARK présents depuis Iron Man.

 

 

 

  • Des personnages secondaires davantage mis en avant

 

 

 

 

Le gros point positif aussi de ce film est la place réservée aux personnages secondaires. Pepper Potts, si elle apparaît comme la demoiselle à sauver, est plus importante que cela puisque c’est elle qui va achever Killian au final. Elle apparaît même assez badasse lors de cette scène.

Rhodey, incarné à nouveau par l’excellent Don Cheadle, est toujours aussi bon et drôle. Il incarne à merveille l’allié de Tony. Il quitte temporairement le costume de War Machine pour celui d’Iron Patriot, une magnifique armure aux couleurs des USA.

 

Mention spéciale au petit Harley (que l’on a vu dans Jurrasic World), très drôle et sans équivalent dans le film pour faire faire des crises d’angoisses à Tony (même les méchants n’arrivent pas à le faire paniquer mais ce gamin oui lol). Et pour finir, Happy Hogan, super cool même si on le voit très peu au final. Il a toujours ce côté un peu con-con qui lui va bien mais on lui a fait quelques scènes sérieuses où on voit bien qu’il n’est pas si incompétent qu’on pourrait le croire.

 

 

 

  • Des scènes d’actions spectaculaires

 

 

 

 

C’est un point que l’on avait déjà pu voir dans les deux premiers opus de l’homme d’acier avec des scènes d’actions de qualités. Cependant, ce troisième film dépasse ses prédécesseurs avec des scènes d’actions impressionnantes. La destruction de la maison de Stark et notamment lorsque l’on voit les armures des films précédents exploser est vraiment prenante à l'écran.

Celle du sauvetage des occupants d’Air Force One est la plus exceptionnelle. En effet, voir Iron Man rattraper les gens en pleine chute libre est vraiment jouissif. Cette scène est d'autant plus exceptionnelle puisque l’on apprend dans les bonus que cette scène n’est pas faite d’effets spéciaux mais a été bien réalisée dans de véritables conditions de vol .

 

C’est donc difficile de faire mieux surtout que la baston finale est loin d’être passionnante. Le seul point positif réside dans l’arrivée des armures de Tony au combat sinon, à part ça, le combat entre Iron Man et Killian est plutôt moyen.

 

 

 

  • Entre bon et mauvais méchant

 

 

 

 

C’est là que le tableau commence à se noircir. Tout d’abord, commençons par les points positifs. Le (faux) Mandarin interprété par Ben Kingsley est un bon méchant qui a l’air menaçant au début du film. Bien que l’on sait qu’il ne s’agisse pas du vrai Mandarin (raison financière par rapport à la sortie du film en Chine) qui sera mentionné brièvement dans le one-shot, Longue vie au roi, c’est tout de même un bon personnage, surtout par son côté décalé et burlesque.

A contrario, le méchant principal, à savoir Aldrich Killian, est, comment dire, pas très intéressant et beaucoup trop fort. En effet, bien que ce dernier soit infecté par le virus Extremis, sa puissance est bien exagérée. Les armures de Tony sont constituées d’un alliage de titane et d’or, ce qui parait tout de même assez solide non ? De plus, ses motivations sont encores les mêmes que les vilains que Stark a dû affronter lors des deux premiers opus (Stane et Vanko avaient le même objectif) mais en un peu plus simpliste : il veut se venger de Tony … car ce dernier lui a posé un lapin en Suisse. Vraiment radical comme réaction. Bref, un méchant pas très original.

 

 

 

Liens avec les autres supports du MCU :

 

- Au début du film, lors de la convention où se rend Stark, il rencontre le docteur Yinsen. Ce docteur est celui qui lui sauvera la vie dans le premier Iron Man.

 

- Lors d’une discussion entre Rhodey et Stark dans un café, War Machine parle brièvement de l’invasion de New York.

 

- Toujours dans ce café, un enfant demande à Tony comment il est sorti du vortex. C’est une référence à Avengers.

 

- Tony lors d’un cauchemar, revoit le moment où il monte avec la bombe nucléaire dans le vortex dans Avengers.

 

 

 

 

 

 

- Harley fait plusieurs références aux Avengers, aux aliens et à la bataille de New York, ce qui provoque des crises d’angoisse chez Tony.

 

- Le Mandarin assassine le comptable de la  Roxxon Oil Compagny. On avait déjà entendu parler de cette compagnie dans la série Agent Carter. C’est en effet dans cette usine qu’explose une fiole de nitramène provoquant l’implosion de l’usine, à laquelle Carter et Jarvis èchappent de justesse.

 

- Killian , lorsqu’il parle à Tony (attaché à un sommier en fer) dit que le monde a changé depuis qu’un homme bodybuildé est tombé sur Terre. C’est une référence à Thor.

 

- La scéne post-crédit montre le personnage de Bruce Banner, à savoir Hulk.

 

 

Incohérences :

 

- Lors de l’arrivée de Tony Stark dans un village isolé, personne ne semble le reconnaître. Sa popularité est pourtant trés elevée à travers le monde et c’est donc bizarre que personne ne le reconnaisse.

 

- C’est plus une incohérence d’univers qu’au niveau du film en lui même. On peut alors se demander pourquoi Stark ne fait pas appel aux Avengers pour l’aider. Cependant, cette derniére est vite balayée puisque sinon il n’y aurait plus que des films Avengers.

 

 

 

CONCLUSION : 16/20

Une suite bien meilleur que la précédente ! La vision sous un autre jour du personnage de Tony Stark est clairement le point fort du film tout comme l’utilisation des conséquences d’Avengers. Tout cela est accompagné par de bonnes d’actions et une jolie BO (totalement absente d’Iron Man 2). Cependant, le méchant final du film est très moyen et l’humour est quelques fois mal placé.  Iron Man 3  est donc une bonne conclusion pour Tony Stark (en solo) et lance parfaitement la phase 2 du MCU.

 



27/02/2018
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 40 autres membres