LES AMIS DU MCU

LES AMIS DU MCU

Episode 2 : Un aperçu des ténèbres

Résultat de recherche d'images pour

 

Synopsis :

Les alliés de Chadwick voient d'un mauvais œil l’enquête de la SSR et vont fermer Isodyne. Peggy parvient alors à convaincre le Dr Wilkes de révéler le grand secret du laboratoire, qui fascine tant le futur sénateur et sa femme, Whitney Frost.

 

Notre avis :

La seconde saison d’Agent Carter se poursuit avec l’intrigue autour de la matière noire, appelée élément zéro. Elle a été récupérée par l’entreprise Isodyne dirigée par Calvin Chadwick et par sa compagne, l’actrice Whitney Frost, qui souhaite en faire une source d’énergie encore plus performante que le nucléaire. Cela ne va pas se passer comme prévu pour le couple car le Conseil des Neuf qui domine les USA en secret (ce conseil serait à l’origine du krach boursier de 1929 et de l'assassinat du président McKinley) veut tout stopper en raison de l’enquête de la SSR et tout détruire.

 

 

Le docteur Jason Wilkes, chargé de maîtriser la matière noire, et l’Agent Carter vont ainsi tenter de récupérer l’élément zéro mais tout ne va pas se passer comme prévu, Frost tentant de récupérer la précieuse matière, ce qui va provoquer la casse du contenant et l’échappement de la matière noire. Le docteur Wilkes est soufflé par l’explosion et présumé mort tandis que l’élément zéro semble avoir pris possession de Whitney Frost.

 

  • Une intrigue paranormale

 

L’intrigue prend un côté plaisant avec la matière noire, qui jouera un rôle central dans le film Doctor Strange. En effet, la matière noire est liée à la dimension noire où règne Dormammu. On voit d’ailleurs dans l’épisode une bande montrant la découverte de la matière noire. On y apprend qu’elle a été malencontreusement rencontrée dans le désert de Mojave au cours d’un essai nucléaire, entraînant l’aspiration dans la dimension noire de plusieurs soldats.

 

 

La série, comme on l’avait vu dans le premier épisode, prend un tournant paranormal qui tranche avec la saison 1 aux thèmes plus classiques, pour notre plus grand plaisir.

On est curieux de voir les conséquences du final de l’épisode : que va devenir Frost? Va-t-elle agir sous le contrôle de Dormammu? Va-t-elle utiliser la matière noire?

 

  • Une Peggy Carter badasse mais fragile

 

L’Agent Carter montre toujours autant de caractère et de force. En témoigne la scène de baston aux abords d’Isodyne où elle met à terre 5 hommes sans ménagement. Mais elle nous montre ici un côté plus fragile. Elle tombe littéralement sous le charme de Wilkes, n’hésitant pas à livrer des détails sur son enfance à ce dernier. La mort présumée de celui-ci suite à l’échappement de la matière noire la bouleverse.

De plus, elle est clairement tiraillée entre ses sentiments naissants pour Wilkes et son amour pour le chef Sousa. En effet, on la sent très marquée quand elle découvre la bague de fiançailles de Sousa. Cela donne du crédit au personnage.

 

 

  • Des triangles amoureux

 

On a droit non pas à un mais a deux triangles amoureux qui donnent de la profondeur aux personnages qu’on connait déjà.

Le premier concerne donc l’Agent Carter comme dit plus haut. Mais le chef Sousa est aussi en plein dilemme, partagé entre son amour réel pour Violet, qu’il veut épouser, et son attirance toujours vivace pour l’Agent Carter. A voir ce que cela donne pour la suite mais sa s’annonce sympa.

 

 

  • Un humour mieux dosé

 

C’était une de nos craintes : un humour trop présent et trop forcé comme celui du premier épisode. Fort heureusement, l’humour est bien placé et plus succinct. Il fait ainsi d’autant plus mouche. Il vient toujours du personnage de Jarvis et d’Howard Stark. La scène où Peggy découvre la voiture et les gadgets d’Howard est hilarante.

 

Lien avec les autres supports du MCU :

Même chose que pour l’épisode 1, une nouvelle fois, l’élément zéro est au centre de l’épisode et notamment dans la discussion entre Peggy Carter et le docteur Jason Wilkes lors du visionnage de la bande montre la matière noire.

Wilkes dit qu’on n’a jamais retrouvé la moindre trace des hommes et des véhicules emportés par la matière noire, ce qui fait écho au film Doctor Strange.

 

Incohérences :

Aucunes.

 

CONCLUSION :

7.5/10. Un épisode plaisant qui donne envie de voir la suite.

 



23/08/2017
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres