LES AMIS DU MCU

LES AMIS DU MCU

Avengers : La grosse semaine de Nick Fury

 

“La grosse semaine de Nick Fury”. est le quatrième comics tie-in du MCU. C’est sans doute le plus réussi. Voyons pourquoi.

 

Synopsis :

La folle semaine de Nick Fury. Le Conseil de Sécurité Mondiale suspend les recherches pour retrouver Captain America, au profit de l’étude du Tesseract. Tony Stark est sur le point de mourir à cause du palladium. Bruce Banner entre sur le territoire américain. Thor débarque sur Terre. Avec l’aide du S.H.I.E.L.D., Stark est sauvé et bat Ivan Vanko. L’Agent Coulson et Clint Barton gèrent l’arrivée de Thor. En marge du combat opposant Hulk et l’Abomination, Black Widow découvre le Cerveau. Un an plus tard, le S.H.I.E.L.D. étudie le Destructeur et le Tesseract. Et Captain America est retrouvé grâce à la ténacité de Nick Fury (qui a désobéi à ses supérieurs).

 

 

Notre avis :

  • Un lien parfait avec les films

 

“La grosse semaine de Nick Fury” est sans doute le comic tie-in le plus abouti à ce jour. Il fait en effet étroitement le lien entre “Iron Man 2”, “Thor” et “L’incroyable Hulk”. Ces films peuvent se voir en effet en bloc puisqu’ils se passent en même temps dans la timeline. Ce comic nous montre avec précision et passion ce qui se passe entre les différents films, ce que fait le SHIELD et pourquoi. On y comprend beaucoup de choses. On vous conseille d’abord de lire ce comic avant de voir les trois films : vous y verrez beaucoup mieux les liens et vous pourrez mieux apprécier ce qui se passe en parallèle entre Culver City, Puente Antigo et la Stark Expo.

Si on y ajoute le comic “Iron Man 2 : Identité publique”, les deux one-shots “Le consultant” et “Une drôle d’histoire en allant voir le marteau de Thor” et le film “Captain America : the first avenger” : on obtient tout ce qu’il faut pour comprendre les prémices du film Avengers.

 

 

On comprend ainsi grâce au comic que les trois films se passent en même temps. En effet, après un court passage initial nous expliquant les recherches du SHIELD au Groenland pour retrouver Captain America, le comic commence réellement avec un Nick Fury réveillé en sursaut par un agent du SHIELD lui annonçant l'empoisonnement de Tony Stark et sa mort prochaine. On se situe ainsi peu de temps après le début d’Iron Man 2. Ensuite, un autre agent du SHIELD dit à Nick Fury que “Sitwell dit que Banner a passé la douane”. C’est une référence au film “L’incroyable Hulk” où Banner s’enfuit du Brésil et tente de rejoindre les Etats-Unis pour rencontrer Mr Blue. On est donc à la moitié de ce film à peu près. Enfin, toujours au même moment, Coulson apprend à Fury que des mystérieuses anomalies atmosphériques sévissent dans le Nouveau-Mexique, signe de la future arrivée de Thor.

 

 

Les films se passent en même temps pour finalement s’achever dans cet ordre là : Iron Man 2/Thor/L’incroyable Hulk. En effet, l’attaque de la Stark Expo s’achève en premier, puis c’est ensuite le tour de la bataille de Puente Antigo et enfin a lieu la bataille d’Harlem entre Hulk et l’Abomination. C’est passionnant de voir ces multiples références aux films et de voir tous ces liens. Par contre il convient de souligner que pour apprécier le comic, il faut vraiment avoir vu au moins une fois ces trois films pour ne pas être perdu et saisir toutes les références et les différents moments des films illustrés dans le comic.

 

  • Ce qu’on apprend sur Nick Fury

Nick Fury apparaît tout d’abord furieux de la décision du Conseil Mondial de Sécurité (que l’on verra dans Avengers, ce sont eux qui décideront de lancer une bombe nucléaire sur New York, bombe finalement envoyé dans l’espace par Iron Man) d’arrêter ses recherches du Cap mais aussi sa surveillance de Banner et de Stark pour se concentrer uniquement sur le Tesseract, que les humains n’ont toujours pas utilisé depuis qu’Howard Stark l’a repêché à la fin de Captain 1. Cela est d’ailleurs assez surprenant concernant l'intelligence d’Howard Stark.

Il continuera d’ailleurs sous le manteau de poursuivre ses recherches et ses surveillances.

 

 

On apprend à la fin du comic que toutes ses actions avaient pour but de relancer le Tesseract (ce qui fait référence au début d’Avengers et à la rébellion des héros qui s’indignent de ce choix dans le film). En effet, le nouvel élément créé par Tony dans Iron Man 2 ainsi que les restes du soldat asgardien vaincu par Thor à la fin de son premier film servent à utiliser le Tesseract pour Fury. De même, il dit surveiller Banner et rechercher le Captain America pour l’aider dans cet entreprise. On comprend quand même qu’il s’agit là bien de son plan B, le plan A étant de former les Avengers.

 

  • Ce qu’on apprend à propos d’Iron Man 2

On apprend que c’est le SHIELD qui trouve de quoi retarder la mort de Tony Stark : une solution à base de dioxyde de lithium pour lutter contre les effets du palladium. On apprend également que Tony, contrairement à ce que l’on voit à la fin d’Iron Man 2, décide dans un deuxième temps d’accepter son rôle de consultant (ce qui va donner naissance au one-shot “Le Consultant”). Enfin, on voit que le SHIELD a récupéré l’armure de Whiplash pour l’étudier.

 

 

 

  • Ce qu’on apprend à propos de Thor

On en sait plus sur le rôle d’Hawkeye, tel qu’il aurait dû être dans le film. C’est Fury qui l’appelle pour se rendre au Nouveau-Mexique alors qu’il est en vacances. S’il assiste bien à la tentative de Thor de récupérer son marteau comme dans le film, il s’avère que son rôle ne s’arrête pas là. C’est lui qui conseille à Coulson de faire suivre Thor.

On le reverra ensuite parmi les agents du SHIELD chargé de récupérer les restes du soldat géant asgardien pour l’étudier.

On comprend aussi de par ce comic pourquoi Loki choisit de le prendre sous son contrôle dans Avengers. C’est en effet Barton qui est chargé de la surveillance du professeur Selvig (alors contrôlé par Loki comme dans Avengers et comme déjà dans la scène post-crédit de Thor) par Fury. Si Loki ne le tue pas au début d’Avengers, c’est parce qu’il le rencontre rapidement à Puente Antigo au moment où il tente de récupérer le marteau de son frère. Cette (brève) rencontre a dû convaincre Loki de se servir de l’agent Barton si besoin. C’est ce qu’on voit à la toute fin de ce comic, ce qui sert de lien direct avec le film Avengers.

 

 

On apprend également donc que le SHIELD a fait un accord avec Thor pour garder la dépouille du soldat géant asgardien pour l’étudier. Cela n’est guère concluant au début mais un an plus tard, un chercheur du SHIELD parvient à la faire fonctionner. Coulson demande alors au chercheur de la miniaturiser, ce qui déclenche l’ire de ce dernier.

 

  • Ce qu’on apprend à propos de l’Incroyable Hulk

On apprend que Hulk est surveillé par l’Agent Sitwell jusqu’à son entrée aux Etats-Unis puis que Black Widow prend le relais au moment où il arrive à Culver City. Elle assiste impuissante à la bataille de Culver City. Elle dit ainsi à Fury qu’elle a vu qu’un soldat, Blonsky était “boosté”, ce qui va pousser Fury à rendre visite au général Ross pour lui demander de tout arrêter.

La rencontre a lieu peu avant le départ pour Harlem et se solde par un échec. Black Widow est alors également envoyé sur place mais elle arrive trop tard pour sauver Banner, l’armée l’ayant arrêté peu après sa rencontre avec le docteur Sterns, aka Mr Blue comme dans le film.

Black Widow va alors voir Sterns et assiste à sa transformation. Elle y met un terme en lui tirant dessus. Les travaux de Mr Blue ainsi que lui-même seront récupérés par le SHIELD pour étude. Enfin, à la fin du comic, on sait que Black Widow a été envoyé en mission en Asie, soit là où on la retrouve au début d’Avengers, au prise avec des mafieux russes.

 

 

 

Lien avec les autres supports du MCU :

- Le comic commence avec le combat dans l’avion de Crâne Rouge entre le Captain et des soldats d’hydra. On y retrouve la même scène que dans le film, le Cap lançant un couteau sur un soldat et en jettant un autre dehors. On apprend dans le comic (ce qu’on avait pas vu dans le film) que ce soldat jeté dehors a  finalement pu rejoindre un des petits avions avant de s’écraser. Il sera ensuite retrouvé des années plus tard par l’équipe de recherche de Captain America.

- Fury dit à Coulson : “On va le retrouver votre héros.” Cela explique l’attachement qu’à l’agent du SHIELD pour le Cap dont il avoue être fan dans Avengers.

- Un agent du SHIELD prévient Fury que le sénateur Sterns souhaite un rendez-vous avec le ministère de la défense pour acheter une armure d’Iron Man. C’est une référence à Iron Man 2 où on retrouvera le sénateur à la tête du procès contre Tony visant à récupérer ses armures.

- On voit en images plusieurs scènes du film Iron Man 2 : la bagarre avec War Machine, la scène du donut avec un Tony mangeant un donut après cette bagarre, le plan d’injecter la solution de dioxyde de lithium à Tony dans le restaurant, la baston finale avec Whiplash et la destruction d’Hammer Industries par Black Widow.

- Black Widow découvre d’ailleurs la dépouille du perroquet de Whiplash (ou de celui qui lui a été donné par Hammer?) avant de s’enfuir de chez Hammer Industries.

 

 

- Ayant appris la possibilité d’une arrivée alien au Nouveau-Mexique, Fury dit à Coulson d’aller saluer Stark avant d’aller dans le désert. C’est une référence à une des scènes d’Iron Man 2 où Coulson apprend à Tony qu’il va au Nouveau Mexique.

- On retrouve également de nombreuses scènes issues du film thor : l’arrivée du marteau de thor, la tentative de récupération du marteau par Thor puis par Loki, la bataille avec le soldat géant asgardien…

 

- Coulson fait référence aux travaux de Jane Foster et au pont d’Einstein-Rosen, un pont faisant le lien entre la Terre et Asgard, ce qui est une référence au film Thor.

- Avant d’arriver à Puente Antiguo, Barton s’arrête dans une station service où la vendeuse a été victime d’un braquage. C’est une référence au one-shot “Une drôle d’histoire en allant voir le marteau de Thor” où Coulson avait stoppé 2 braqueurs dans une station service. Barton s’amuse même à décrire Coulson à la vendeuse.

- Nick Fury parle de Selvig comme d’un collègue du docteur Banner : cela sera énoncé dans le film Thor.

 

 

- On voit de nombreuses références au film “L’incroyable Hulk” : la bataille de Culver City avec l’affrontement Hulk-Blonsky qui va se terminer par l’écrasement de ce dernier ; la bataille d’Harlem et sa conclusion où Hulk bat l’Abomination avec une chaîne. On parle aussi de “Mr Vert” et de “Mr Blue”, les surnoms de Banner et du Dr Sterns dans le film.

 

 

Incohérences :

- Dans ce comic, c’est Clint Barton qui a l’idée de mettre Thor sous surveillance. Dans le film et dans son adaptation papier, c’est Coulson qui en a l’idée seul, Barton faisant un simple caméo.

 

 

CONCLUSION : 9/10. Le meilleur comic tie-in à ce jour. Petit bémol : il faut vraiment avoir bien en tête les films “Iron Man 2”, “Thor” et “l’Incroyable Hulk” avant de le lire pour ne pas être perdu.

 



24/10/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres